Les questions que l’on peut nous poser lors d’un entretien pendant la crise sanitaire ?

Entretien covid

Vous êtes à la recherche d’un emploi et vous venez tout juste de décrocher un entretien d’embauche ? Sachez qu’il s’agit d’une étape importante de votre vie professionnelle. Bien sûr, cela ne doit pas se faire à l’improviste. Vous avez donc intérêt à vous lancer dans les préparatifs sans attendre. Cependant, préparez-vous à répondre aux questions courantes que les recruteurs posent. Et avec le contexte actuel, vous devez, aussi, vous attendre à de nouveaux questionnaires. Lesquels ? On fait le point.

« Comment vous sentez-vous ? »

Cette question peut vous paraître banale. Cependant, étant donné la pandémie de covid-19, cette formalité de politesse peut dissimuler une signification particulière. Sachez que cette crise sanitaire affecte tout le monde. Bien sûr, le recruteur ne fait pas exception. Celui-ci pourra très bien le comprendre. Par conséquent, vous n’avez aucune raison de cacher votre ressenti. Cependant, savez-vous ce qu’attend le recruteur de vous dans cette question ? La réponse est que vous lui montriez que vous avez appréhendé la situation et que vous vous adaptez.

« Parlez-moi de votre équilibre vie professionnelle-vie personnelle en ce moment »

Depuis l’apparition du coronavirus, le télétravail est devenu populaire. Alors, arriver à établir un équilibre vie professionnelle-vie personnelle, c’est surtout avoir un sens organisationnel. Il s’agit aussi bien évidemment d’être capable de bien planifier votre emploi du temps vous-même. Les employeurs rechercheront avant tout certaines qualités comme la proactivité, l’autonomie et l’organisation. Vous devez être en mesure de travailler efficacement même en dehors d’un bureau et d’un vrai cadre professionnel.

Peut-être que vous n’avez pas pu travailler depuis la période du confinement. Dans ce cas, cher candidat, vous n’allez pas inventer que vous êtes tout à fait capable de travailler en toute autonomie. Ce sera un peu exagéré alors qu’il faut toujours rester honnête. Quelle est donc la bonne réponse ? Que votre quotidien est bien rythmé, consacré surtout sur une certaine productivité. Que le reste de votre temps, vous vous souciez de votre bonne santé physique en pratiquant par exemple une activité physique à domicile.

« Est-ce que vous avez acquis de nouvelles compétences au cours de ces derniers mois ? »

Dans cette question, gardez en tête que le recruteur attend de vous que vous soyez honnête et que vous aviez pris du recul. Il cherche à savoir ce que vous avez appris de vous-même durant cette période particulière. Avez-vous découvert des nouvelles compétences ou encore de disposition à prendre du recul ? Pas forcément de l’ordre professionnel, cela peut également être d’un point de vue personnel. N’hésitez donc pas à lui faire part de votre découverte de nouvelles recettes. Cela compte beaucoup aux yeux du recruteur.

« Quels outils de communication digitale maîtrisez-vous ? »

La technologie ne cesse d’évoluer. Il n’y a plus qu’Instagram, Twitter, Facebook, WhatsApp, Skype ou encore Snapchat. D’ailleurs, puisque vous êtes amené à travailler à distance, vous devez maîtriser les outils de communication digitaux les plus utilisés en milieu professionnel. Microsoft Teams, Zoom, Google Hangouts ou encore Slack, vous devez désormais vous familiarisez à ces différents logiciels. En effet, vous allez sûrement utiliser au moins l’un d’entre eux. Sachez que ces dispositifs sont même devenus la norme dans bon nombre d’entreprises.

« À quoi ressemble votre bureau chez vous ? »

Cette question fait partie de nouvelles questions auxquelles vous allez désormais devoir vous y habituer. Effectivement, à l’ère du télétravail, il est tout fait légitime pour le futur employeur de chercher à connaitre votre environnement de travail chez vous. Quel est donc son but ? Il s’agit de s’assurer que vous avez en votre possession l’équipement informatique de base comme un ordinateur, un téléphone et un accès à Internet. Vous n’avez peut-être pas un bureau digne de ce nom à domicile. Le cas échéant, évoquez la manière dont vous avez réglé tel problème. Ainsi, vous montrez indirectement au recruteur que vous êtes créatif.

« Avez-vous d’autres questions ? »

D’une manière générale, un entretien d’embauche se termine toujours par la fameuse question « avez-vous d’autres questions ? ». C’est donc à votre tour de poser des questions. Pas n’importe lesquelles. Misez en particulier sur les questionnaires prouvant votre intérêt pour le poste à pouvoir. Essayez d’obtenir le maximum d’informations sur la culture de l’entreprise, le fonctionnement interne, l’organisation de l’équipe, la hiérarchie et les modalités de travail. Aussi, renseignez-vous les méthodes de communication, les tâches quotidiennes et la formation.

C’est l’occasion pour vous de demander les prochaines procédures si votre candidature sera retenue. C’est très important pour être négligé. En effet, c’est l’un des moyens les plus sûrs de montrer à votre recruteur que le poste vous intéresse vraiment. L’erreur à éviter est peut-être de demander entre autres le chiffre d’affaires de la société. Vous avez accès à une telle information sur le site web de l’entreprise. N’oubliez surtout pas que vous êtes sensé avoir obtenu toutes les informations concernant la société. Cela doit être fait dès lors que vous y déposez votre candidature ou au plus tard dès que vous avez été contacté pour l’entretien.

Write a Comment

*

code